Pour accélerer PHP, il est souhaitable de mettre les codes précompilés en cache. C'est le rôle de PHP-APC, un module de PHP.

Il faut l'installer avec apt-get install php-apc.

De base, il fonctionne pour un petit serveur. On peut aller paramétrer les tailles si notre serveur dispose de mémoire.
Il faut déjà activer plus de mémoire partagée :
Editer /etc/sysctl.conf et ajouter (pour 128Mo)
kernel.shmmax = 134217728
Lancer sysctl -p
Et vérifier dans /proc/sys/kernel/shmmax que la valeur est bien correcte.

Une fois fait, éditer le fichier /etc/php5/conf.d/apc.ini et placer :
extension=apc.so
apc.enabled=1
apc.shm_size=128 ; MégaOctets
; stat : si on met 0, le serveur ne regarde les fichiers que lors des timeout
; à 1, il regarde si le cache doit être recompilé à chaque connexion.
; le 0 est très rapide mais ne permet pas de modifier les fichiers sur le serveur...
apc.stat=1
apc.ttl=7200
apc.user_ttl=7200
; CLI permet de voir l'état du cache APC depuis la ligne de commande. Non utilisé normalement
apc.enable_cli=0
; RFC1867 est le support de l'état lors des upload de fichiers
apc.rfc1867 = On
apc.max_file_size=10M

On peut ensuite mettre dans le site Web la page /usr/share/doc/php-apc/apc.php.gz, qui unfois gunzipé, affiche l'état du module APC.
Des cookies d'analyse d'audience sont utilisés sur ce site