Pour effacer un disque on peut y écrire des données aléatoires. C'est par exemple utilisé avant de placer des partitions cryptées afin qu'on ne sache pas différentier les données cryptées de l'espace libre du disque.

Pour cela, on utilise la commande shred -vn 1 /dev/sdX, qui se charge d'écrire sur tous les secteurs du disque des données aléatoires.

Le -n 1 est le nombre de passe d'écriture.

Attention : le processus est très long...

On peut utiliser shred pour effacer un fichier en écrivant des données sur l'endroit où il était stocké afin de ne plus pouvoir relire les secteurs correspondants.
Des cookies d'analyse d'audience sont utilisés sur ce site